POURQUOI LES PERLES SONT NOIRES?

 

 

 

 

6058786b250000fd0b1d9076

SCIENCE

22/03/2021 12:29 CET

Pourquoi les perles noires sont noires? Des chercheurs ont trouvé la réponse

Comment les perles de Polynésie acquièrent leur magnifique teinte noire? Cela dépend des gènes des huîtres perlières mais aussi de la profondeur à laquelle ces dernières ont été élevées, révèlent des chercheurs de l'Ifremer.

 

6058726b240000810a25f6a7

La couleur des perles de Polynésie est déterminée par des facteurs génétiques et environnementaux.

MER - L’éclat de leur teinte sombre, un arc-en-ciel de nuances foncées entre le jaune, le rouge et le vert, a fait leur renommée. Les perles noires produites par les huîtres de Polynésie sont, avec leurs cousines dorées australiennes, les gemmes nacrées de l’Océanie. Mais comment les perles de Polynésie acquièrent-elles leur singulière couleur noire? Deux articles de recherche de l’Ifremer ont tenté d’y répondre, révèle un communiqué de l’institut de recherche publié le 22 mars. 

Le premier facteur serait génétique selon l’étude du docteur Pierre-Louis Stenger, spécialiste en génomique de l’huître perlière. Une perle est produite à partir d’une greffe entre deux huîtres explique l’Ifremer. La couleur d’une perle produite est similaire à celle de l’intérieur de la coquille de l’huître donneuse, le greffon étant porteur du bagage génétique de cette dernière.

“Cocktail de gènes”

Les chercheurs ont voulu donc séquencer le génome des huîtres produisant des couleurs précises. Et ils ont pu identifier les différents gènes activés selon la couleur produite: sept gènes chez les huîtres perlières ayant une coquille interne jaune, 19 sont associés au vert, et 24 au rouge.

605878da270000130bc83fda

“Les différences de couleur des perles sont dues à des nuances subtiles dans
l’expression de ce cocktail de gènes, indique Pierre-Louis Stenger. Ces résultats sont fondateurs pour l’avenir de la perliculture, car ils vont faciliter la sélection des animaux pour les producteurs”.

La profondeur influe sur l’expression des gènes

Mais le bagage génétique ne fait pas tout avertit l’Ifremer. Une deuxième étude publiée par le docteur Stenger montre comment la profondeur à laquelle les huîtres perlières sont élevées en mer peut modifier l’expression de leurs gènes.

Les scientifiques ont plongé des huîtres à des profondeurs différentes pour étudier la couleur des perles qu’elles produisent. Un groupe d’huîtres a été immergé à 6 mètres, une partie des individus a ensuite plongée à 45 mètres, puis remontée de nouveau à 6 mètres avec les autres. Résultat: les huîtres perlières immergées plus profondément ont bien produit une perle plus foncée, même celles qui ont été remontées à 6 mètres.

Les scientifiques ont analysé l’ADN des huîtres tout au long de l’expérience. À chaque étape, un séquençage intégral du génome a été réalisé. Au total, une vingtaine de modifications chimiques sur les gènes impliqués dans la couleur ont été identifiées.

“Cela permet de repenser la sélection génétique, dont le principal inconvénient est de réduire la diversité génétique et d’augmenter le risque de sensibilité aux
perturbations comme les maladies. Car on peut obtenir le caractère recherché (ici une perle foncée) avec des individus très différents génétiquement”, conclut Chin-Long Ky, généticien à l’Ifremer et co-signataire de l’étude. “Reste à savoir si les modifications chimiques observées sur l’ADN durent dans le temps, ou mieux encore si elles se transmettent sur plusieurs générations.”

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
2014-04-02_185253 Certificat d'authenticité
Pièce d'identité et traçabilité de votre Perle

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,